Alain Simon le site
Diaporama Tableaux
 
Aller au Blog de Jean-Michel Robert

Mes Joyeusetés

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

dimanche 28 février 2010

violon

et violons tout le monde

Lire la suite

suite en majeur

majeur d'homme évidemment

Lire la suite

la pitrerie

indispensable

Lire la suite

vendredi 26 février 2010

Je parlais d'effet

on pourrait pousser en effets

Lire la suite

Pas ag(g)ressif (on va rajouter encore un g et un s)

mais redoutable

Lire la suite

le cercle

et sa quadrature

Lire la suite

sans illusion

mais l'espoir ?

Lire la suite

jeudi 25 février 2010

evidemment je me contredis

mais c'est pour mon frère

Lire la suite

Anar

jusqu'au bout des ongles

Lire la suite

le mal c'est quoi

c'est forcément la généralité

Lire la suite

je vais m'arrêter là

désolé mon frère, je ne m'appelle pas Renoir

Lire la suite

c'était un gag

bien sûr

Lire la suite

mercredi 24 février 2010

le cercle magique

qui ?

Lire la suite

bon, Bruder

ça te va comme ça ?

Lire la suite

toujours pour le frère ossète

en pure simplicité

Lire la suite

puisque le frère nomade

en demande plus

Lire la suite

lundi 22 février 2010

si vous saviez d'où je viens

ça vous ferait peur

Lire la suite

dimanche 21 février 2010

remarque

banale

Lire la suite

vendredi 19 février 2010

etc.

Pus tard mais bien plus tard

je ferai ma prière assis en haut des chênes avec des oripeaux de seigneur glorieux pour bientôt des galipettes

et le vol des canards qu’on dit sauvages parodiera la valse des poupées épinglées pour jouir des étreintes

avec des aigles amateurs d’amanites au lieu des petites souris tristes

du crépuscule, magiques cérémonies

je veillerai au grain



non pour oser ce baiser brioché qui fatigue ma bouche



ça ne sera pas pire qu’un mystère (je parle d’une friandise)

malgré des vertus d’ustensiles en acier ou argent

le fantastique n’est pas ce qui dépose un murmure de mort dans mon oreille

je mérite mieux

je me ferai à l’idée des baromètres



ma sueur sera du pur luxe et qu’importe le prix à payer pour



avoir négligé les sentiments qui oserait m’y acculer

quando met vos solet : ce givre qui rédige mon avenir sur des fantaisies de finance

jeudi 18 février 2010

on continue

La nuit au bout des doigts la nuit fleur de mangeoire

et ses troupeaux errants d’oies de grues et de singes

grand débat de toundra delta de joie ailée

je ne distingue plus les nids sauf en mon cœur indien

cœur tsigane avec deux plumes blanches

quand au jour levant sa barrette pour inonder le ciel

l’oiseau lama rutile et j’enfile une robe

Robe de sang, de Tamerlan et des Toungouzes

jupe d’alcool et d’âmes disparues

je prépare ma purée de pois cassés

et tous les ronflements utiles médités

Graisse et fanons, effort de tant de criques

je connaîtrai bientôt la douleur d’ignorance

sur le port de Dué et jusqu’à Vancouver

de la mer de Behring aux cotonnades anglaises

leurs femmes aurifères et ma mort dans leurs yeux

on aura oublié ma volonté de fer

on aura oublié mon rythme kamtchadale

et mes parfums rapides

dimanche 14 février 2010

J'aime

les femmes qui bavent

Lire la suite

encore un coup des gens intelligents

Je viens d'apprendre que les transsexuels ne sont plus malades mentaux. Et les femmes, alors?

vendredi 12 février 2010

Une lampe chinoise

et des moyens médicaux

Lire la suite

toussotements

insupportables

Lire la suite

l'homme est humain

disait mon prof en biochimie

Lire la suite

C'est marrant

comme par hasard

Lire la suite

lundi 8 février 2010

una voce poco fa

et tralalalalère

Lire la suite

l'important

n'est pas ce qui nous occupe dans la journée mais dans l'idée d'une séparation avec ce qu'on ne comprend pas et qu'on recherche vicieusement, pour conclure dans le propos du Bien et du Mal. En quoi nous sommes perdus, refaits, trahis. En quoi, en fait, nous sommes libres, mais incertains.

dimanche 7 février 2010

j'en ai marre

de cette histoire d'antisémitisme vue par des Franchouillards

Lire la suite

samedi 6 février 2010

Les femmes insulaires

ne pleurent que cinq minutes par jour, au lieu d'une heure chez les civilisés. Manège de tortue ou philosophie saine ?

Charlotte

et ses moustaches

Lire la suite

vendredi 5 février 2010

soulagement

La Martine du parti sot cieliste n'aurait pas accepté Simone de Beauvoir avec son turban. Ni Sartre, ce satyre avec son strabisme vraiment trop Dogon.

mardi 2 février 2010

le charme

des conférences

Lire la suite