L’amour en ses marées

L’amour me reste en creux

Et ses élixirs

Que tu puisses y boire

Toi sans repentir

Ordinaire fille

Qu’on a expulsée

Toi nue presque noire

Des fougères lentes

Faisant choix d’un chœur

Faisant choix d’un peuple

Muette parfois

Méthodique aussi

Lèvre courageuse –

Crois-tu me convaincre impeccable masque

Avec tes hoquets comme emportée folle

Plus ensorceleuse à bout de patience

Qu’une Chine ancienne avec ses passions

Pour s’offrir brisée

Au bout d’une marche –

Je te prends au jeu

Je te prends fiévreuse

Morcelée multiple

Je te fais facile

Instrument debout

De ma mort prochaine